2 septembre 1945, le Japon capitule.

Entrée des troupes japonaises, en août 1937, dans la ville chinoise de Pékin. Deux ans avant Hitler en Europe, la politique expansionniste du Japon a déjà plongé l’Asie dans la guerre.

En dépit des vaillants combats menés par nos forces militaires et navales, de la diligence et de l’assiduité de nos serviteurs et dévouement de nos cent millions de sujets – la guerre a suivi son cours, mais pas nécessairement à l’avantage du Japon(…) Si nous continuions à combattre, cela entraînerait non seulement l’effondrement et l’anéantissement de la nation japonaise, mais encore l’extinction complète de la civilisation humaine. Extrait de l’allocution de l’Empereur Hirohito le 15 aout 1945.

Continue reading « 2 septembre 1945, le Japon capitule. »

La bataille de Moscou : Opération Typhoon

Soldats allemands du Groupe Armée Centre à l’assaut des lignes soviétiques en septembre 1941

Le 30 septembre, le groupe d’Armées Centre reprend sa marche en direction de Moscou.

A la fin août 1941, l’espion soviétique à Tokyo, Sorge transmet un renseignement vital (confirmé par l’interceptions de communications japonaises) : le Japon n’attaquera pas l’URSS car ses objectifs sont désormais dans la zone Pacifique. Les Soviétiques peuvent donc dégarnir le Front d’Extrême–Orient et renforcer les forces qui font face aux Allemands. Mais Staline a désespérément besoin de temps pour redéployer ces divisions.

Continue reading « La bataille de Moscou : Opération Typhoon »